Robinet à soupape

Robinet à soupape

Le robinet à soupape GFLOW a un mouvement linéaire, avec un corps arrondi à sa base. La montée du disque dans le corps permet, soit de faire une fonction d’ouverture ou de fermeture totale et si la montée ou descente du disque se font progressivement, cela permet de faire du réglage de fluide.
Depuis peu, la forme du corps a changé et ressemble de plus en plus à toutes les vannes à volant. 
Les avantages du robinet à soupape GFLOW permettent de faire un réglage précis sur les réseaux à fortes pressions, de travailler au vide, de supporter des très hautes températures.
Les inconvénients du robinet à soupape sont : un temps de fermeture et d’ouverture très long comme toute commande par volant car l’opérateur doit effectuer de nombreux tours de volant pour ouvrir ou fermer complétement la vanne. Sa forme interne entraine un passage de faible débit et une grande perte de charge. Il est à déconseiller aussi sur des applications stériles.
Comment fonctionne  le robinet soupape GFLOW ? : le robinet soupape est composé d’un disque ou bien appelé aussi soupape qui sert à ouvrir et à fermer le passage du fluide.  La soupape du robinet a un mouvement perpendiculaire au siège. Dès que le disque se décolle du siège, celui-ci laisse passer le liquide afin de permettre un écoulement progressif du fluide. Attention il est fortement conseillé de monter le robinet soupape verticalement, volant en haut au-dessus  du fluide  afin de maintenir une étanchéité de la vanne une fois celle-ci fermée.
Rôle du robinet à soupape GFLOW : le robinet soupape est utilisé principalement pour faire du réglage de débit mais peut être aussi utilisé pour faire du sectionnement. Notre robinet à soupape s’utilise sur un grand nombre d’applications dans la limite de sa tenue à la température, à la pression et enfin  de la matière du corps.
Les fluides pouvant passer dans notre robinet soupape : notre robinet soupape est compatible avec tous les liquides, les gaz mais n’est pas compatible avec les fluides pâteux ou de haute pureté. En effet, ce type de robinet ayant des zones de rétentions, il risquerait soit de se bloquer sur les fluides épais ou bien de développer des zones de contaminations sur les fluides alimentaires par exemple.
Les pièces mobiles d’un robinet soupape sont le volant, la tige et enfin le disque.
L’étanchéité de la tige se fait par joint ou par soufflet.
Nous avons dans notre gamme de robinet soupape 3 formes de corps :
- Le modèle droit avec l’entrée et la sortie dans le prolongement du robinet.
- Le modèle d’équerre  avec une sortie perpendiculaire à l’entrée, utilisé pour faire un transfert du fluide horizontal à la verticale.
- Le modèle Y utilisé afin de réduire au maximum la perte de charge grâce à son inclinaison à 45°
ce qui rend le passage du fluide le plus droit possible. Sa conception les rend plus résistants sur des conditions d’utilisations sévères.
Les types de raccordements sont : taraudés, à souder, à brides DIN  ou ANSI pétrole.
Le robinet soupape ANSI est utilisé sur les sites pétroliers 
Pour la construction de notre robinet soupape nous utilisons, le laiton, le bronze, la fonte l’acier et enfin l’inox.
Notre blog parle aussi de notre robinet soupape;
Les autres noms du robinet à soupape GFlow sont : robinet soupapeglobe valve, robinet de réglage, bellows globe valve.